Nos tutelles

CNRS

partenaires financiers

Rechercher




Accueil > Actualités > Actualités

COVID-19 : Consignes relatives aux signalements des échouages de mammifères marins

COVID-19 : Consignes relatives aux signalements des échouages de mammifères marins


Pendant la période de confinement national le recensement des échouages de mammifères se poursuit mais avec un service minimum, voici les grandes lignes :



Une permanence téléphonique 7/7 est assurée pour collecter les signalements d’échouages au 05 46 44 99 10



- Pour les animaux morts
Les informateurs sont sollicités pour prendre trois photos : une photo de vue générale, une photo de la zone uro-génitale et une photo de la tête (voir exemple ci-dessous). Les photos seront à transmettre à l’adresse email suivante : pelagis chez univ-lr.fr avec la date, le lieu (commune et lieu-dit ou coordonnées géographiques), et les nom et prénom de l’informateur.
Les services techniques des communes seront contactés, en fonction des services assurés par les mairies, ils assureront ou non l’enlèvement. Si un agent se rend sur place, il lui sera demandé dans la mesure du possible de marquer la carcasse en mettant un lien autour de la caudale (cordelette, fil de fer, rubalise, etc.).
Par contre aucune intervention ne sera réalisée durant la période de confinement national.



- Pour les animaux vivants en détresse
Nous préconisons de laisser les animaux sur place et de rester à distance (bien évidemment éviter le regroupement).
Comme pour les animaux morts il est important de continuer à porter le signalement à l’Observatoire Pelagis et de transmettre une photo à l’adresse email suivante : pelagis chez univ-lr.fr avec la date, le lieu (commune et lieu-dit ou coordonnées géographiques), et les nom et prénom de l’informateur.
En fonction des cas, l’Observatoire sollicitera les services de secours concernés, notamment dans le cas de cétacé échoué vivant. Les directions de ces services jugeront la nécessité d’intervenir. Néanmoins, cela ne semble pas prioritaire au regard de la situation actuelle. 



Pour toute autre situation (grand cétacé, échouages multiples, etc.) la Préfecture donnera les directives.


Exemple des 3 plans de photos à transmettre, en cas de découverte d’un cadavre échoués :