Nos tutelles

CNRS

partenaires financiers

Rechercher




Accueil > Vos Observations / Echouages > Signaler une observation > Programmes d’observation

Programmes d’observation


Exemples des tendances remarquées pour 3 espèces :


> La distribution des globicéphales noirs (Globicephala melas) : une fidélité estivale en côtier


Les globicéphales, ces dauphins noirs sans bec de 5m de long, sont observés chaque été proche des côtes. Ils sont vus le plus souvent par petits groupes de 5 à 10 individus, et parfois de plusieurs dizaines. La raison de leur venue est intéressante mais encore inconnue, et Le CRMM-PELAGIS tente de comprendre cette migration saisonnière qui peut être due à l’élevage des jeunes, l’alimentation ou encore l’exploration.
Le reste de l’année, ils peuvent être observés au large du golfe de Gascogne sur des zones de grand fond.


La photo-identification nous permet de savoir que certains individus reviennent chaque été. Au total 42 individus ont pu être "fichés" grâce au profil de leur aileron dorsal.


La carte ci-jointe représente le nombre d’observations de globicéphale par zone de 10 km² : le fort taux d’observations dans les pertuis représente leur fréquentation saisonnière (suivie depuis 1996), où ils sont les plus vus près des côtes.



 


> La fréquentation régulière des grands dauphins (Tursiops truncatus)


Cette espèce est courante sur le littoral français. On l’observe toute l’année, car le grand dauphin est naturellement côtier. Des observations sur le talus sont également rapportées, ce qui correspond aux observations des campagnes scientifiques effectuées plus au large.



 


 


 


 


La carte suivante montre la densité d’observations de cette espèce : on observe une forte densité dans les pertuis, ce qui est en grande partie du à la présence jusque dans les années 2000 d’un groupe résident toute l’année. Ce groupe résident n’est plus constaté depuis 2004, mais il est possible d’observer des groupes de passage.


 


> La distribution plus éparse du dauphin commun (Delphinus delphis)


On trouve ce dauphin sur toute la zone atlantique. C’est d’ailleurs le plus abondant des mammifères marins. Il fréquente les côtes à certaines périodes de l’année seulement (l’été), mais ne s’approche pas autant de la côte que le globicéphale ou le grand dauphin. Au large, on peut l’observer toute l’année.


La densité d’observations du dauphin commun (carte ci-dessous) montre une forte abondance près des côtes et sur le plateau continental, ce qui montre sa large distribution.


------Mots-clés------