Nos tutelles

CNRS

partenaires financiers

Rechercher




Accueil > Actualités > Actualités

Le signalement des échouages modifié par le confinement

Le signalement des échouages modifié par le confinement


Habituellement en sortie de l’hiver, le nombre d’échouages diminue. Cette année, les conditions exceptionnelles du confinement entrainent une baisse de fréquentation du littoral ce qui affecte d’autant plus les signalements d’échouages. Cette décroissance fortement accentuée se confirme avec juste 2 à 3 appels par jour pour signaler des échouages à l’astreinte de PELAGIS.



En général, les signalements tendent à ré augmenter au mois d’avril avec notamment les échouages de marsouins sur les côtes de la Manche. Ce phénomène pourrait être prochainement perçu étant donné que l’accès au plages de Normandie reste autorisé.



Les données d’échouages sur l’ensemble du littoral mises à jour pour 2020 montrent 400 signalements de plus que l’année dernière (voir les graphes ci-dessus). On retrouve globalement le profil saisonnier avec des phénomènes de pics entre début février et mi-mars et qui concernent la façade Atlantique.


Prenez soin de vous en respectant le confinement et les règles d’interdiction d’accès aux plages. Néanmoins si vous constatez plusieurs fois le même individu échoué, n’hésitez pas à nous contacter de nouveau car nous tentons d’effectuer un suivi des animaux plus longtemps présents sur les plages que d’ordinaire.