La Rochelle, France
05.46.44.99.10 (7 jours/7)

Bases de données

Accéder aux bases de données

Echouages

Consultez les données d’échouages en partenariat avec BBEES, l’UMS 3468

Obis-Seamap

Consultez les observations de la mégafaune marine dans le monde.

MEOP

Consultez les bases de données océanographiques acquises par les éléphants de mer.

Les Bases de données : les fondements de la recherche

Les chemins de la connaissance

Les données collectées sur le vivant sont le préalable indispensable à la connaissance scientifique. Grâce à l’informatique qui permet d’archiver, de trier, de mettre en forme les millions d’informations recueillies (le BIG DATA), les scientifiques peuvent tester des hypothèses, répondre à des questions. Pelagis est une équipe d’ingénieurs et de chercheurs qui inventent de nouveau outils pour extraire de ces bases de données des connaissances qui répondent aux grandes questions scientifiques et sociétales actuelles au niveau locale et globale.

Qu’est-ce qu’une base de données ?

Les données scientifiques (ou données de la recherche, research data) sont  des enregistrements factuels (chiffres, textes, images et sons), qui sont utilisés comme sources principales pour la recherche scientifique et sont généralement reconnus par la communauté scientifique comme nécessaires pour valider des résultats de recherche. Un ensemble de données de recherche constitue une représentation systématique et partielle du sujet faisant l’objet de la recherche.

Dans un monde de plus en plus informatisé et globalisé et avec des équipes de recherche de plus en plus internationales, la gestion et l’ouverture des données de la recherche au plus grand nombre, est une préoccupation qui a pris de l’ampleur depuis les années 2010, notamment dans le secteur public (loi numérique, RGPD, open data, open access).

Dans le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche, la gestion et l’ouverture des données de la recherche au plus grand nombre se trouvent à mi-chemin entre les mouvements d’ouverture des données publiques (open data) et le mouvement de libre accès aux publications scientifiques (open access).