La Rochelle, France
05.46.44.99.10 (7 jours/7)

Nouvel épisode de surmortalité de dauphins communs sur la façade Atlantique

25 janvier 2023

Cet hiver, un nouvel épisode intense de mortalité de cétacés a été observé sur la façade Atlantique. Cet événement a touché plus particulièrement les côtes de Vendée et de Charente-Maritime (60 % des échouages de la façade). Les effectifs maximaux ont été observés entre le 5 et le 20 janvier.

Plus de 350 petits cétacés ont été enregistrés, dont 90 % de dauphins communs. La plupart de ces animaux ont pu être examinés par des correspondants locaux du RNE et l’Observatoire Pelagis. La majorité présentait des traces de capture dans un engin de pêche et quelques-uns portaient des bagues (bracelets autour de la caudale avec un identifiant). Ces bagues sont posées volontairement par les pêcheurs sur les carcasses avant d’être déclarées et rejetées en mer. L’objectif de ce programme vise à mieux comprendre le processus de dérive des carcasses et d’identifier les zones de mortalité.

De même, une trentaine d’animaux échoués ont été congelés pour autopsies vétérinaires.

Lundi 16 janvier : 4 dauphins communs récupérés sur les plages de Vendée et Charente-Maritime en attente d’être autopsiés.

Depuis plusieurs années, de tels phénomènes de surmortalité liés aux captures dans des engins de pêche sont régulièrement enregistrés en hiver, principalement en février et mars. Le phénomène actuel est donc particulièrement précoce.

Nombre d’échouages par département et par jour entre le 1er décembre 2022 et le 25 janvier 2023